Présentation

Ecole d’arts-martiaux située dans le vieux Nivelles, le Kaigen Dojo est un Dojo de Aiki-Jûjutsu traditionnel.

Les techniques enseignées au Kaigen Dojo sont basées sur une étude de différents principes: la polarité en toute chose, le contact permanent,le mouvement continu, le rythme comme variation. Il n’y a de force physique mais une utilisation optimale de l’ensemble du corps. Bien que les techniques enseignées trouvent leur place dans ce large pannel qu’est la self-défense, ce n’est ici pas le premier but recherché dans l’enseignement qui y est dispensé. L’efficacité à notre sens se veut un long polissage, mais c’est bien cela qui donne le tranchant au sabre.

« On ne vise pas le succès concret, mais la formation d’un état d’être dont la stabilité permet aussi, bien sûr, d’obtenir un résultat parfait, mais dont le but est la manifestation de l’Etre. » (Karlfried Graf Dürckheim)

La Kaigen Ryu se veut être un Budo, une Voie. C’est donc un chemin de réflexion et une ouverture sur la vie, ce qui nous entoure. Ce qui place notre pratique au-delà des concepts de victoire ou de défaite, de compétition. Bien évidemment, cela n’impacte en rien l’efficacité au combat. Que du contraire.

Le Kaigen Dojo est un dojo de petite taille, aussi il n’y a pas de volonté « d’accumuler » un nombre important de pratiquants, bien au contraire, les cours se déroulent dans une bonne ambiance, avec un nombre restreint d’élèves. Cela permet un enseignement optimal pour chaque pratiquant.

Sensei Cana qui dirige le Kaigen Dojo débute l’étude des arts martiaux à l’age de 12 ans, d’abord par l’Aikido, ensuite c’est sous la direction de Sensei Resier qu’il débute l’étude de l’Aiki-Jûjutsu Shigai Ryu. Après des années passées auprès de Sensei Resier, c’est en 2013 que Sensei Cana décide de créer son propre style.

Un engagement sincère est demandé à chaque personne désireuse de s’inscrire au Kaigen Dojo.